Addictions et dépendances : la traduction d’une souffrance émotionnelle

Addictions et dépendances : la traduction d’une souffrance émotionnelle

« Les addictions ainsi que les personnes addictes se sont multipliées ces dernières décennies. Aux dépendances habituelles concernant l’alcool, le tabac et les drogues se sont ajoutées un grand nombre d’autres comme l’addiction aux médicaments (anxiolytiques par exemple), aux jeux (vidéo ou d’argent), au sexe (voire aussi aux perversions sexuelles, à la pornographie…), au téléphone portable, aux réseaux sociaux, à l’ordinateur… et même au sport et à l’être aimé ! Lire la suite

La confiance en soi

La confiance en soi

«  Pourquoi l’enfant de deux ans va-t’-il vers l’inconnu que ses parents ont invité à dîner ? Parce qu’il a confiance en lui ? Ou parce qu’il a confiance en les autres ? Pourquoi l’adolescente Madonna Louise Ciccone, jusque-là si discrète, a-t-elle dansé avec tant de liberté et de fougue lors du ballet de fin d’année de son école ? Parce qu’elle avait confiance en elle ? Ou parce qu’elle avait confiance en son professeur de danse, qui venait de lui dire des mots qu’on ne lui avait jusque-là jamais dits ? Pourquoi un écrivain ose-t-il montrer son premier texte à un auteur qu’il admire ? Parce qu’il a confiance en lui ? Ou parce qu’il confiance en la rencontre ? Pourquoi une jeune entrepreneuse s’aventure-t-elle dans un projet audacieux ? Parce qu’elle a confiance en elle ? Ou parce qu’elle a confiance en l’action ? Lire la suite

Que pouvons-nous faire pour transformer la souffrance ?

Que pouvons-nous faire pour transformer la souffrance ?

Extrait du livre de THICH NATH HANH, grand maître du bouddhisme, Prendre soin de l’enfant intérieur, dans lequel il s’interroge sur ce que nous pouvons faire pour transformer les graines de souffrance parfois si profondément enracinées en nous.

« Nous savons que naissance et mort, maladie et vieillesse font partie de la vie. Lire la suite

Peur de ne pas être « assez »

Peur de ne pas être « assez »

Peur de ne pas être « assez », peur de ne pas avoir de valeur, notamment aux yeux des autres. Ces peurs infondées sont typiquement le produit d’un processus mental.

Le mental, c’est cette cogitation incessante de la pen­sée qui prend l’ascendant sur le cœur et le corps, au détriment de l’intuition, de l’instinct, de la conscience d’être.

Quand vous êtes dans le mental, c’est un peu comme si vous n’habitiez plus votre corps

Lire la suite

Souriez et développez votre aptitude au bonheur

Souriez et développez votre aptitude au bonheur

Il est fréquent d’être triste quand un événement malheureux nous arrive. Ainsi, lorsqu’un coup dur nous frappe nous pouvons ressentir une profonde tristesse.

La tristesse est une des quatre émotions de base : la peur, la tristesse, la colère et la joie. La tristesse marque une étape, une période de vie. Elle est libératrice, mais nous sommes souvent enclins à la nier.

Or, accepter de ressentir de la tristesse, c’est accepter de ne pas figer sa souffrance au plus profond de soi

Lire la suite

Se relaxer et sourire

Se relaxer et sourire

Lorsque notre corps n’est pas détendu, si nous subissons trop d’émotions fortes, alors notre respiration ne peut pas être calme.

En revanche, si nous nous entraînons à respirer consciemment, nous remarquons que notre respiration s’apaise, devenant ainsi plus profonde, plus harmonieuse, libérée de toute tension.

La respiration consciente ramène notre esprit à notre corps. Revenant à notre corps, nous pouvons alors nous réconcilier avec lui. Plus nous pratiquons, plus nous prenons conscience de ce qui se passe dans notre corps, des tensions qui y siègent, des conflits que nous vivons. Peu à peu, nous percevons plus finement ce qu’il y a lieu de faire – ou de ne pas faire – pour être en bons termes avec lui. La respiration consciente nous permet de reconnaître notre corps comme notre véritable demeure. Nous pouvons commencer ainsi : Lire la suite

Le bonheur authentique

Le bonheur authentique

Tout a été dit, écrit et enseigné à propos du bonheur. Cela n’empêche pas la parution d’un nombre sans cesse croissant de nouveaux ouvrages consacrés au bonheur et qui rencontrent un franc succès  Parmi eux, les plus plébiscités sont ceux qui proposent des recettes toutes faites, des listes à remplir et des exer­cices à effectuer pour trouver la félicité. La tendance est aux self-help books, des ouvrages destinés à ensei­gner la façon de se prendre en charge soi-même pour résoudre différents aspects négatifs de la vie et créer la perspective d’un avenir plus positif. Lire la suite

L’art de l’écoute

L’art de l’écoute

Dans ces périodes que nous vivons, de grands bouleversements politiques, économiques et sociaux, où chacun semble vouloir se replier sur soi-même, l’importance de l’écoute de l’autre prend tout son sens.

Comme Goethe l’écrit : « Parler est un besoin, écouter est un art ».

Oui, écouter est un art, un don de soi à l’autre, un moment pendant lequel je « m’efface » pour lui accorder toute mon attention, pour lui donner toute l’importance. Lire la suite