Se relaxer et sourire

Se relaxer et sourire

Lorsque notre corps n’est pas détendu, si nous subissons trop d’émotions fortes, alors notre respiration ne peut pas être calme.

En revanche, si nous nous entraînons à respirer consciemment, nous remarquons que notre respiration s’apaise, devenant ainsi plus profonde, plus harmonieuse, libérée de toute tension.

La respiration consciente ramène notre esprit à notre corps. Revenant à notre corps, nous pouvons alors nous réconcilier avec lui. Plus nous pratiquons, plus nous prenons conscience de ce qui se passe dans notre corps, des tensions qui y siègent, des conflits que nous vivons. Peu à peu, nous percevons plus finement ce qu’il y a lieu de faire – ou de ne pas faire – pour être en bons termes avec lui. La respiration consciente nous permet de reconnaître notre corps comme notre véritable demeure. Nous pouvons commencer ainsi : Lire la suite

Sophrologie et lâcher-prise

Sophrologie et lâcher-prise

Importée d’Inde à la fin des années 1970, la notion de lâcher-prise va à l’encontre de nos diktats de performance. Mieux la comprendre, c’est aborder chaque moment de la vie avec davantage de souplesse.

Lâcher prise, c’est difficile

Renoncer à la tentation du contrôle, perdre de vue ses préoccupations habituelles, ses certitudes, changer de façon de penser, cela revient à se confronter à la liberté, à prendre le risque de s’aventurer dans l’inconnu. Or la liberté et l’inconnu effraient.

« S’accrocher à ses vieilles souffrances est plus rassurant que de s’ouvrir aux surprises de la vie. » explique François Roustang, philosophe et psychanalyste. Lire la suite

Comment améliorer son sommeil ?

Comment améliorer son sommeil ?

Le sommeil représente un tiers de la vie de l’être humain, soit entre 25 et 30 années en moyenne, dont 5 à 6 ans à rêver. Et le sommeil est tout sauf une perte de temps : il permet une récupération physique, psychique, nerveuse et intellectuelle.

C’est une fonction naturelle et pourtant nombre d’entre nous le vit mal : à l’échelon mondial, une personne sur quatre se plaint de mal dormir.

Les répercussions physiques et mentales sont multiples : fatigue, somno­lence, irritabilité, lever difficile, manque de concentration, troubles de la mémoire, de la vigilance, prise de poids…tel est le lot quotidien de beaucoup de personnes : adultes comme enfants.

« Même si j’essaie de m’endormir, ça continue à se bousculer dans ma tête ! » Lire la suite

Zen toute la journée : mes trucs et astuces

Zen toute la journée : mes trucs et astuces

Zen au réveil

Le matin, je prends le temps de m’étirer, d’activer mes muscles un à un tel un chat. Je baille copieusement. Mon corps se réveille en douceur. J’évite de penser à ce que j’ai à faire dans la journée et je profite de ce réveil en douceur. Pour ce faire, j’avance mon réveil de quelques minutes avant l’heure prévue pour mon lever.

Puis je me lève à mon rythme, consciemment en effectuant des respirations abdominales, amples( icipendant quelques minutes. Je pratique ces respirations en étant attentive à mes sensations corporelles. Si je ressens des courbatures ou des tensions, je ralentis. Accélérer ne ferait qu’accroitre la sensation désagréable. Lire la suite

Sophrologie et enfance : pour les aider à grandir

Sophrologie et enfance : pour les aider à grandir

Difficultés de concentration, de mémorisation, timidité, manque d’autonomie affective, terreurs nocturnes, colères et caprices, agressivité…, la sophrologie offre des outils pour aider les enfants à grandir, être plus confiants et éprouver un bien-être dans la vie quotidienne.

Dans notre société moderne, les enfants sont hyper stimulés par les informations véhiculées par les nouvelles technologies. Leur curiosité naturelle et leur formidable capacité d’assimilation augmentent considérablement leurs savoirs par rapport aux enfants du même âge à d’autres époques. Lire la suite

Venez respirer sur la dune

Venez respirer sur la dune

J’ôte mes chaussures : la chaleur du sable, l’humidité de la rosée sur l’herbe, le dénivelé qui m’oblige à faire des efforts pour me maintenir en équilibre me rappellent des souvenirs d’enfance. La marche sur ce terrain meuble fatigue et m’impose un rythme régulier. Mon pied s’enlise, se déroule péniblement. Cependant, il obéit à sa physiologie naturelle. Je sens mes talons, puis la voute plantaire se dérouler. Mes orteils s’écartent pour chercher une meilleure prise et assurer ma progression. Cet enchaî­nement redonne de la mobilité à toutes mes articulations, les libérant des contraintes et tensions inutiles imposées par mes chaussures. Je retrouve ma liberté de mouvement du talon aux orteils. Lire la suite

Confrontée à des problèmes de vertiges et de douleurs aux cervicales, j’ai suivi les cours collectifs de sophrologie animés par Sylvie afin de tenter de réduire mes tensions et de retrouver cet équilibre qui me manquait.

Au fil des exercices respiratoires ou de relaxation, j’ai pu sentir me corps se détendre, mes épaules se relâcher et j’ai appris à ancrer mes pieds au sol.

Après chaque exercice, nous pouvions exprimer notre ressenti. Cela se faisait sans aucune appréhension grâce à la confiance que Sylvie a su instaurer dans le groupe.

Ces séances m’ont permis de prendre conscience que j’étais certainement trop exigeante avec moi même.

Désormais, j’essaie de mettre en pratique les exercices respiratoires lorsque je suis confrontée à une situation pouvant générer du stress et je vis beaucoup mieux ces moments.

Un grand MERCI à Sylvie pour son écoute bienveillante, sa douceur et son énergie positive.

Patricia, 56 ans

Après avoir pratiqué le yoga, j’ai découvert la sophrologie au détour d’un salon ZEN.

Au départ un peu timide et sur la réserve, j’ai tenté l’aventure. Mon but était de pouvoir gérer mon stress qui me génère des douleurs localisées notamment dans la nuque.

Sylvie nous a apporté beaucoup de douceur et elle est toujours à l’écoute pour nous aider à avancer dans le positif. Ces séances d’une heure m’ont apporté zénitude et m’ont aidée à gérer ma respiration en étant toujours à l’écoute de mon corps.

Je suis même devenue la championne des bâillements. Dès que j’entrais en séance tout mon corps se relaxait, ce qui faisait d’ailleurs beaucoup rire mes comparses.

Au quotidien j’essaie toujours de respirer quand un évènement entraine tension et / ou du stress.

Merci à Sylvie pour tout ce qu’elle m’a apporté.

Suzy M.,43 ans.

Et si l’on profitait des vacances pour vivre ?

Et si l’on profitait des vacances pour vivre ?

Perdus dans l’action, la pensée, le souvenir, l’anticipation, dans un monde de problèmes, nous avons oublié ce que les pierres, les plantes et les animaux savent encore. Nous avons oublié com­ment être calmes, nous-mêmes, être là où se trouve la vie : ici et maintenant.

Voyez comme chaque animal, chaque végétal est tout à fait lui-même. À la différence des humains, il ne s’est pas scindé. Sa vie ne dépend pas d’une image mentale de lui-même, il ne se soucie pas de la proté­ger ni de l’améliorer. L’animal est lui-même. La fleur est elle-même. Lire la suite

Agée de 45 ans, dynamique, depuis 2 ans je me sentais épuisée, déprimée, la moindre contrariété m’atteignait ……avec des soucis de santé en surplus (syndrome d’hyperventilation, hypertension artérielle)

 Je voulais que ça change…
Par le biais d’un flyer à la pharmacie,  j’ai découvert et pris contact avec Sylvie , elle m’ a tout de suite mise à l’aise, écoutée,  sans aucuns préjugés….
J’ai donc démarré en toute confiance ces séances, de part sa voix douce et apaisante, on se laisse guider dans le calme.
Le stress et l’angoisse laissent place (au bout d’une dizaine de séances) à la « zen attitude », à une meilleure écoute de soi même, par les techniques de respiration.
Maintenant, je me sens à nouveau pleine d’entrain. J’ai appris à mieux respirer (le syndrome a quasi disparu..et je n ai plus du tout d’hypertension, j ai arrêté toutes médications).
BREF….JE REVIS
Un grand merci à Sylvie pour son aide si précieuse.
Marie-Hélène L.