Souriez, c’est bon pour vous !

Souriez, c’est bon pour vous !

Vous avez été nombreux à partager le merveilleux poème de Raoul Follereau, Un sourire.

Par la bonté, l’empathie qu’il dégage, c’est déjà un cadeau, mais savez-vous que selon une étude américaine, un sourire abaisse le rythme cardiaque pendant une activité stressante.

Ainsi, des chercheuses de l’université du Kansas ont soumis 169 volontaires à des activités stressantes: dessiner une étoile avec la main qui ne leur sert habituellement pas pour écrire tout en regardant le reflet de leur tracé dans un miroir, puis plonger une main dans de l’eau glacée. Lire la suite

Un sourire

sourire enfant

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu’un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
Personne n’est assez riche pour s’en passer,
Personne n’est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l’amitié,
Un sourire donne du repos à l’être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s’acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c’est une chose qui n’a de valeur qu’à partir du moment où il se donne.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu’un qui ne sait plus sourire,
Soyez généreux donnez-lui le vôtre,
Car nul n’a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne peut en donner aux autres.

Raoul Follereau, Le Livre d’amour (1920)