Le bon régime

Le bon régime

Il est vrai que de temps en temps, et même assez souvent, quand le monde devient difficile à comprendre et que nous avons une grande peine à l’admettre, à le dominer, à nous y adapter, le rire est une arme suprême qui offre à la fois le refuge de la dérision et cette évidence, cette plénitude, qui est l’apanage des êtres sains.

Comme les médecins disent, en outre, que le rire est bon pour la santé et que les temps sont aux agapes en cette fin d’année, je vous propose cette histoire de régime qui m’a fait rire et que j’ai empruntée au savoureux livre de Jean-Claude Carrière, Le cercle des menteurs.

Cette histoire raconte qu’un homme d’un certain âge, qui se sentait très fatigué, prit rendez- vous chez un médecin de renom.

Le médecin prit sa tension, examina le fond de ses yeux, ses poumons, sa gorge. Il lui fit passer un car­diogramme, un encéphalogramme, différents tests et analyses. Quand les résultats des analyses furent connus, le médecin convoqua le patient, vérifia cer­tains détails, écrivit pendant un bon quart d’heure des lignes pressées sur une page blanche, et finalement dit ceci :

–  J’ai tout inscrit ici. A partir d’aujourd’hui, vous ne fumerez plus et vous ne boirez plus une goutte d’alcool, sous aucun prétexte. Vous supprimerez le sucre et toutes les matières grasses, même l’huile de tournesol. Vous supprimerez également les pommes de terre, les haricots et généralement tous les fécu­lents. Vous vous abstiendrez de faire l’amour. Voici ce que vous pourrez manger : de la salade et des poi­reaux cuits, sans aucun assaisonnement, quelques navets à la vapeur, des pommes au four — naturelle­ment sans sucre — et deux fois par semaine cent grammes de viande maigre grillée. Enfin, une fois par semaine, vous aurez droit à un yaourt nature et à un morceau de poisson bouilli, sans huile ni beurre. Si vous ne suivez pas mes instructions, vous en avez pour trois mois.

–  Et si je les suis, demanda l’homme, je peux espé­rer vivre plus longtemps ?

–  Certainement pas, dit le médecin. Mais le temps vous paraîtra plus long.

(Jean-Claude CARRIERE, Le cercle des menteurs – Contes philosophiques du monde entier)

3 thoughts on “Le bon régime

Votre commentaire