Concours, examens : mettez toutes les chances de votre côté!

Concours, examens : mettez toutes les chances de votre côté!

Dernière ligne droite avant les examens et les concours. Alors, ne vous laissez pas submerger par le stress. Car si celui-ci à dose me­surée est un excellent stimu­lant naturel, en excès, il peut générer des réactions désagréables comme : maux de ventre, migraines, nausées, eczéma…

En cause, l’hypophyse, qui, en état d’anxiété intense, décharge des neuromédiateurs, qui vont entraîner une surproduc­tion d’adrénaline et de cortisol. Ainsi, le cerveau ne perçoit plus les signaux transmis par la sérotonine (la molécule du bien-être) et le système nerveux en prend un coup allant jusqu’à générer parfois dépression et états anxieux sévères.

 Pour éviter d’en arriver là, il faut « entraîner » son corps et son physique.

Adoptez une bonne hygiène de vie

Préférez une alimentation équilibrée en remplaçant pizzas et Junk Food contre des sucres lents (pâtes, riz…) reconstituants. Pour aider le cerveau à travailler et à ré­cupérer : les acides gras, riches en oméga 3 (huile de poissons des mers froides, colza..) sont indiqués pour lutter contre la tension nerveuse. Enfin, consommez des fruits entiers pour la vitamine C, tels les agrumes et les kiwis, et entretenir une bonne vigilance.

Astreignez-vous à dormir huit heures par nuit, en évitant de vous coucher après 23 heures, car c’est entre 23 heu­res et 2 heures que les cellules se régénèrent et que la mé­moire est la plus vive.

Commencez à réviser assez tôt le matin, et en fin de journée, aména­gez-vous un « sas de décompression » en vous autorisant des loisirs, si possible en pratiquant une activité physique en plein air.

En faisant travailler le cœur, le sport permet une meilleure irrigation des cellules qui contrôlent et régulent nos émotions. L’endorphine relâchée dans l’organisme pendant l’exercice provoque une sensation d’apaisement.

Cela doit rester avant tout un moment de plaisir.

Apprenez à vous détendre

La méditation et la relaxation peuvent fournir une aide intéressante. Les exercices proposés sont accessibles et centrés sur la respiration. La respiration joue un rôle crucial puisqu’elle apporte l’oxygène nécessaire à l’organisme et élimine les toxines. Son action revitalisante et apaisante nous permet de mobiliser toutes les ressources pour aborder une situation stressante, comme en période d’examen.

Trois exercices pour décompresser

Avant de vous mettre au travail et pour chasser le stress des révisions, placez-vous debout, les pieds un peu écartés, les genoux légèrement fléchis et les mains de chaque côté du bassin avec les paumes vers le sol. En inspirant, soulevez les épaules, le cou et la poitrine puis en expirant, relâchez tout vers le bas. Répétez l’exercice trois fois rapidement puis une ou deux fois plus lentement. Relâcher ses muscles aide à la détente et permet une meilleure concentration.

Il existe un exercice simple que l’on peut faire en fin de journée. Je le nomme  «  la douche » : Prenez le temps de vous installer debout sur la plante des pieds, bras le long du corps : ressentez vos points d’appuis, la sensation des pieds en contact avec le sol. Relâchez vos épaules, vos mâchoires, vos bras, gardez vos genoux souples et laissez votre respiration libre, naturelle. Fermez les yeux si vous le souhaitez. Puis comme vous prendriez votre douche, nettoyez votre corps avec vos mains des stress, des préoccupations, soucis, révisions de la journée… de la tête aux pieds : Inspirez puis en expirant imaginez cette douche va faire descendre toutes les tensions vers le bas pour les éliminer. Recommencer deux fois cet exercice. Vivez de belles respirations bien amples après ce petit nettoyage et savourez votre présence ici et maintenant et votre énergie retrouvée.

Enfin, le soir dans votre lit, juste avant de vous endormir, placez les mains sur votre ventre et faites quelques minutes de respiration abdominale. Dès qu’on se sent suffisamment détendu, on essaie de visualiser le moment de l’examen, la salle ou la situation de l’oral. Si on répète l’exercice plusieurs fois, le jour-même il sera plus facile de retrouver cette sensation de bien-être…

Mettez toutes les chances de votre côté

Vous pouvez vous rapprochez-vous d’un(e) sophrologue qui pourra vous apprendre des techniques pour :

  • Améliorer la qualité du sommeil
  • Optimiser ses capacités
  • Augmenter la concentration et exercer la mémoire
  • Prendre confiance en soi
  • Faciliter la prise de parole (passage des oraux)
  • Se rendre mentalement disponible pour le passage des examens

Sylvie Pronost, sophrologue relaxologue

Pour aller plus loin : une méditation de trois minutes, guidée par Christophe André, La force intérieure : méditation de la montagne

One thought on “Concours, examens : mettez toutes les chances de votre côté!

Votre commentaire