Vivons-nous vraiment sous la tyrannie du bonheur ?

Vivons-nous vraiment sous la tyrannie du bonheur ?

« On entend régulièrement parler d’une supposée « Tyrannie du bonheur »

Bon…. Faudrait peut-être pas charrier, comme on dit, et utiliser les mots à bon escient. Ce qui se passe avec le bonheur ne relève pas de la tyrannie, mais plutôt de la mode et de la récupération.

Car il y a effectivement une mode du bonheur, une inflation de livres, d’articles, de préceptes éducatifs ou managériaux, etc. Ce n’est pas nouveau, et d’ailleurs le grand siècle de la production littéraire sur le bonheur n’est pas le nôtre mais le XVIIIe siècle, le siècle des Lumières. Lire la suite

Fini la fatigue avec la marche afghane !

Fini la fatigue avec la marche afghane !

Imaginez un instant des hommes capables de marcher sur une distance de 700 km en 12 jours, sans fatigue excessive. Des hommes, pas des surhommes, des chameliers en transhumance avec leur troupeau de chameaux dans les montagnes et le désert d’Afghanistan !

Cette faculté de marcher sans fatigue n’est pas réservée à ces chameliers ou à une élite de marcheurs aux gros mollets, elle est accessible à toute personne valide. Lire la suite

Les deux souris

Les deux souris

Sous le soleil voilé de sable marche une tribu de souris. Dure chaleur. Le museau bas, elles prient pour que leur vienne un puits. Au soir (ciel pâle, soleil rouge) enfin, au loin, quelques palmiers, des buissons épars. Le point d’eau. En désordre elles se précipitent, plongent leurs outres au fond du trou, s’abreuvent, s’enivrent de vie. Deux jeunes folles veulent plus : un bain, sous la lune naissante. Elles plongent, en piaillant, dans le puits. Elles barbotent, elles rient, elles appellent :

 —  Remontez-nous ! Lire la suite

Addictions et dépendances : comment démarrer le sevrage ?

Addictions et dépendances : comment démarrer le sevrage ?

« Une fois la décision prise, l’arrêt de l’addiction doit s’accompagner de différents éléments :

Un changement d’habitude, qui consiste surtout à reprendre une vie saine et équilibrée avec une alimentation, plutôt biologique, de type méditerranéen, un sommeil de qualité, un bon apport hydrique, une respiration ample… Le but est de perdre les repères qui rappellent l’addiction mais aussi de réaliser une reprise en main générale de sa vie. Lire la suite

Addictions et dépendances : la traduction d’une souffrance émotionnelle

Addictions et dépendances : la traduction d’une souffrance émotionnelle

« Les addictions ainsi que les personnes addictes se sont multipliées ces dernières décennies. Aux dépendances habituelles concernant l’alcool, le tabac et les drogues se sont ajoutées un grand nombre d’autres comme l’addiction aux médicaments (anxiolytiques par exemple), aux jeux (vidéo ou d’argent), au sexe (voire aussi aux perversions sexuelles, à la pornographie…), au téléphone portable, aux réseaux sociaux, à l’ordinateur… et même au sport et à l’être aimé ! Lire la suite

La confiance en soi

La confiance en soi

«  Pourquoi l’enfant de deux ans va-t’-il vers l’inconnu que ses parents ont invité à dîner ? Parce qu’il a confiance en lui ? Ou parce qu’il a confiance en les autres ? Pourquoi l’adolescente Madonna Louise Ciccone, jusque-là si discrète, a-t-elle dansé avec tant de liberté et de fougue lors du ballet de fin d’année de son école ? Parce qu’elle avait confiance en elle ? Ou parce qu’elle avait confiance en son professeur de danse, qui venait de lui dire des mots qu’on ne lui avait jusque-là jamais dits ? Pourquoi un écrivain ose-t-il montrer son premier texte à un auteur qu’il admire ? Parce qu’il a confiance en lui ? Ou parce qu’il confiance en la rencontre ? Pourquoi une jeune entrepreneuse s’aventure-t-elle dans un projet audacieux ? Parce qu’elle a confiance en elle ? Ou parce qu’elle a confiance en l’action ? Lire la suite

Je vous souhaite d’être vous …

Je vous souhaite d’être vous …

« Le seul fait de rêver est déjà très important.

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir

Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer Lire la suite

Philosophes de la joie : ces sages qui nous aident à vivre

Philosophes de la joie : ces sages qui nous aident à vivre

Les philosophes sont à la mode et à notre époque où nos enfants connaissent mieux les héros de la Guerre des étoiles que ceux de l’Iliade, il n’est question que de la sagesse grecque et la vertu romaine.

Cet été Le Figaro Magazine publie un dossier pour s’y retrouver entre les différentes familles de la pensée antique, à la recherche d’une philosophie pratique centrée sur un bon usage de soi.

En d’autres termes : comment mieux vivre ?

Lire la suite

Hommage à Frédérick Leboyer, père de la naissance sans violence

Hommage à Frédérick Leboyer, père de la naissance sans violence

Le Dr Frédérick Leboyer est mort le 25 mai dernier à l’âge de 98 ans. Son ouvrage Pour une naissance sans violence, paru en 1974, a bousculé le corps médi­cal et lentement fait changer le regard porté sur l’enfant nais­sant dans le monde occidental. L’équipe du magazine L’Enfant et la Vie l’a rencontré quelques mois avant son décès.

Au début de sa carrière, après la Seconde Guerre mondiale, Frédérick Leboyer est un obs­tétricien classique. Mais, au tournant des années 1970, alors qu’on commence à parler de l’accouchement sans douleur, il se met à regarder avec attention l’enfant qui naît. La souffrance de celui-ci lui saute soudain aux yeux. Lire la suite

Yamamba

Yamamba

Il était une fois… deux moines, qui s’en allaient rejoindre leur couvent près d’Edo. Ils avaient été retardés par un couple de paysans, qui leur avait demandé de bénir leur fils nouveau-né, et leur maison, et le troupeau. Ils avaient bu par politesse, et charité de cœur, une ou deux coupes de saké. Maintenant, ils se mouvaient à la lisière de la forêt, et déjà la nuit tombait.

Or, l’un des deux moines était aveugle et son compagnon le guidait :

« Ne crains rien, Djiro ! dit le moine éclaireur, nous allons devoir traverser la forêt, où vivent, selon les légendes, monstres et sorcières, mais j’ouvre l’œil, et je te protégerai contre tous les dangers. »

Et il ajouta, d’une voix qu’il raffermissait : « Tiens mon bras, et avançons hardiment ! » Lire la suite